Comment faire parler de soi avant Noël, une période stratégique pour les ventes en ligne ? Comment le faire sans dépenser un centime ? Comment le faire le plus largement possible ? Amazon avec son très hypothétique projet de livraison par drones a résolu l’équation. Un modèle de Relations presse réussies.

Dernière mise à jour le 6/12/13

D’abord, s’assurer du caractère viral de la campagne. Jouer à plein sur la curation. Choisir un sujet à fort potentiel. L’idée du drone livreur a déjà fait son petit effet avec Domino’s Pizza en juin dernier.

Pas de risque donc. Avec le drone, Amazon mise sur l’objet geek par excellence, suscitant l’intérêt d’une communauté connectée qui va se charger de propager l’info. Très rapidement, la création du service Amazon Prime Air est donc annoncée sur les sites spécialisés.

Jouer la carte du techno-nouveau

Sur-Twitter-des-7h20

Parallèlement, les sites des médias traditionnels se laissent à leur tour séduire. Il faut dire que l’info à tout pour accrocher leur attention.   Notamment l’aspect, techno, nouveau, avant-gardiste dont les journalistes sont friands. Chaque semaine au moins une “avancée”, scientifique, médicale, technologique est avancée comme potentiellement décisive ou révolutionnaire.

Cela fonctionne. Le Monde et France Info relaient l’information. Dès 6h du matin, ce 2 décembre, les premiers tweets mentionnent le projet. Le partage entraînant la lecture qui entraîne le partage, les autres sites d’information en ligne suivent dans la journée. Certains comme le Figaro apportent quelques éléments de fond. L’information est partagée, commentée et parfois gentiment moquée.

Des images reprises sans montage

Amazon a tourné ses propres images. Sobres mais spectaculaires. La vidéo est efficace. La marque est visible quasiment partout. Mais les images ne sont pas outrageusement racoleuses. Assez neutres pour être reprises sans avoir à les retravailler. Pas besoin de montage notamment.

Par ailleurs, la séquence est courte, 1 minute 17, format maximum tolérable pour une lecture en mobilité. Elle sera donc largement diffusée in extenso. Comme ici sur BFMTV.

Amazon bénéficie par conséquent d’une reprise brute. Le graal pour les Relations presse. La maîtrise totale du contenu diffusé.itele-drones-amazon

Coup de chance pour Amazon, avec le décalage horaire, l’information s’est propagée chez nous au petit matin. Elle est montée en puissance avec les matinales radios et des chaînes info. Le sujet est également commenté par les chroniqueurs. “C’est génial”, explique l’économiste Nicolas Bouzou sur iTélé.

Effet boule de neige, réflexe d’imitation, lorsqu’une information attractive est traitée un média du matin, les autres embrayent très rapidement. Amazon a bénéficié d’une parfaite synchronisation avec des citations dans les matinales des grandes radios, des chaînes infos et sur Télématin. Audience maximale.

Image positive juste avant les commandes de Noël
Capture d’écran 2013-12-07 à 07.18.07

Enfin, les réseaux sociaux ont pris relais. La montée en puissance du sujet sur les applications des sites d’infos en ligne a favorisé la propagation de l’information au moment le plus opportun : dans les transports en commun ou à l’arrivée au bureau.

De quoi s’assurer une forte présence ancrée une image positive appuyée par le regard bienveillant des médias traditionnels.

Il faudra finalement atteindre la fin de la semaine pour que Le Monde prenne du recul et propose une lecture critique.

Le service de drones livreurs sera t’il vraiment lancé un jour ? Peu importe, dans 5 ans, tout le monde aura oublié ce projet. En revanche, d’ici quelques jours pour une commande en ligne, la notoriété renforcée d’Amazon devrait contribuer à voir ses ventes s’envoler.

Olivier Doussot

En savoir plus sur les Relations presse