L’information s’est morcelée avec l’usage des smartphones et des tablettes en continue. Pour autant, les matinales continuent à donner le ton des sujets traités dans la journée. Si la radio règne encore en maître, la télé tend progressivement à s’imposer. Une opportunité pour les relations presse. Or, pour en profiter, il faut être préparé avec une formation Média Training adaptée.

Cet été, la télévision du matin a connu un phénomène extraordinaire. Trop marqué pour être considéré comme un incident. La dernière semaine d’août, l’audience de BFMTV a augmenté de 22%.

[quote_right]

Une formation média training plus poussée pour intégrer la présence de la caméra

[/quote_right]

Près de 400 000 personnes en moyenne ont suivi la matinale de la chaîne info entre 7 heures et 9 heures. Le 7/9, l’équivalent du Prime Time pour la radio. Le créneau dans lequel les radios généralistes (RTL, Inter, Europe 1, RMC) réalisent leurs plus grosses audiences avec leur offre de programmes tout-info.

Certes, la télé du matin ne menace pas encore les matinales radio. Avec un pic à 12 millions de téléspectateurs entre 7 et 9h l’an dernier, la télé reste loin des scores de la radio. 28 millions de personnes écoutent la radio chaque matin. Avec ses 400 000 téléspectateurs de la fin août, BFMTV est encore loin de RTL, leader chaque matin avec ses 3,7 millions d’auditeurs.

Une formation Média Training adaptée à l’exercice

Cependant, du point de vue des relations presse, les chaînes infos (BFMTV, iTélé, LCI) et France 2 avec Télématin constituent désormais une offre complémentaire ou alternative intéressante. Les radios, par habitude des services de presse et en raison de leur poids, sont sur-sollicitées. La position de challenger des chaînes infos les rend plus aptes à accepter des propositions différentes.

Par ailleurs, les chaines infos ont souvent adopté des modes de fonctionnement et des grilles de programmes proches de celles des radios. Pour se poser en alternative crédible à l’offre radio du matin, les télé ont opté pour une duplication des recettes des matinales radio : interviews, chroniques thématiques, sujets développés sous forme de dossier. Même créneau horaire pour les invités politiques et économiques, les chroniques.

Une approche spécifique

La façon de travailler avec les journalistes et leur rédaction ne change donc pas. Pas de dépaysement pour les relations presse. Les besoins sont rigoureusement identiques. Seul le besoin de préparation des intervenants changent.

La formation Média Training nécessite d’être poussée pour intégrer la dimension visuelle, la présence des caméras. Une interview télé n’est pas de la radio filmée, comme le proposent les matinales d’Inter, RTL, Europe 1, captées par des webcams pour être diffusées en direct ou sous forme de podcasts. L’interview avec un journaliste en plateau est un exercice particulier qui nécessite une approche spécifique : posture, attitude, rythme.

Olivier Doussot

En savoir plus sur la Formation Média Training